Partager
MagPoly_Sept2005
Magazine Poly | 2005-09-01 00:00:00
  • Partager
    Page 1

    Magazine intégré de Polytechnique. Poste publications no de convention 41074519 Vol. 2, n o 3, septembre 2005 Recherche Gestion des risques : importants travaux en cours Fondation de Polytechnique Campagne 2005-2006 Automne 2005 Le nouveau visage de Polytechnique pr prend end forme forme L'ingénieur Research ADPCarrières Risk management: important developments under way École affiliée à l'Université de Montréal

  • Partager
    Page 2

    www.polymtl.ca Sommaire L'École 4 Mot du directeur général 4 Rétrospective De l'Académie du Plateau au campus sur la montagne... 132 ans d'histoire 6 Fondation de Polytechnique Nous bâtissons pour l'avenir 7 2 e Cercle des Bâtisseurs Rencontre à Toronto Événements à venir L'enseignement - La vie étudiante 8 Mot du directeur de l'enseignement et de la formation 8 Dossier spécial Les dépaysements formateurs 9 A brief from Education / Student Life 10 Gros plan Le Service de placement 11 International Poly-Chine 12 Comités étudiants Pas de dolce vita estivale pour les sociétés techniques 13 Conseils Pour une année d'études prometteuse 14 S'investir, étudier et se dépasser... 15 Cycles supérieurs Excès de vitesse autorisé 16 Environnement et développement durable - Cinq nouveaux programmes de DESS A brief from graduate studies Sommaire Vol. 2, n o 3, septembre 2005 2 Vol. 2, n o 3, septembre 2005 4 8 La recherche / Research 17 17 Mot du directeur de la recherche et de l'innovation / A message from the Dean, Research and Innovation p. 22 Événement / Event 4e Journée de la recherche de Polytechnique / Polytechnique's fourth Journée de la recherche p. 22 18 Recherche avancée / Advanced research Gestion des risques : importants travaux en cours / Risk management: important developments under way p. 23 19 Profil / Profile Christophe Caloz : de la philosophie à la « métaphysique » / Christophe Caloz: from philosophy to "metaphysics" p. 24 20 Infrastructure de recherche / Research Infrastructure Le Groupe de recherche en sciences et technologies biomédicales (GRSTB) / The Biomedical Science and Technology Research Group - GRSTB p. 25 21 Projets majeurs / Major projects Nouveaux projets amorcés / New projects started L'ingénieur 27 Mot du président de l'ADP Mot du président du Comité des communications Convocation à l'Assemblée générale annuelle 28 ADPCarrières : un accès exclusif aux diplômés de Polytechnique pour les employeurs 29 Distinctions et nominations 30 Retour sur les activités Programmation 2005 27

  • Partager
    Page 3

    Éditorial Chantal Cantin, directrice du Service des communications et des relations publiques est une publication périodique de la Direction des affaires institutionnelles et secrétariat général de l'École Polytechnique. ISSN 1712-3852 Édition : Service des communications et des relations publiques Rédactrice en chef : Chantal Cantin Coordination : Catherine Florès et Annie Touchette Rédaction : Mathieu Faucher Vol. 2, n o 3, septembre 2005 Du rêve à la réalité, le nouveau visage de Polytechnique prend forme! Depuis déjà plus de quatre ans, Polytechnique vibre aux sons des grues, des pics et des pelles. Enfin, le moment tant attendu est arrivé. Les pavillons Claudette- MacKay-Lassonde et Pierre-Lassonde, qui représentent le prolongement de l'édifice principal, sont maintenant habités par les départements de génie électrique et de génie informatique, la nouvelle Bibliothèque et le Service informatique. L'inauguration officielle de ces bâtiments verts est prévue pour le lundi 3 octobre, en présence du ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, Jean-Marc Fournier, et de deux importants donateurs, Pierre Lassonde, Po71, et Lorne M. Trottier. Quant à vous, les diplômés de Polytechnique, la soirée du 3 octobre vous sera entièrement consacrée, visite guidée des nouveaux pavillons incluse. Les détails de celle-ci vous seront communiqués par votre Association (ADP). Pour souligner comme il se doit cet événement mémorable dans les annales de Polytechnique, nous avons conçu un cahier spécial de 16 pages sur les pavillons Lassonde. Vous y trouverez une foule de renseignements sur ce lieu novateur, ouvert, convivial et lumineux. L'automne 2005 est également marqué par l'arrivée de la première cohorte d'étudiants qui vivront concrètement le projet de formation, soit les programmes renouvelés de Polytechnique au baccalauréat. À vous, chers étudiants, de faire la preuve qu'une formation scientifique rigoureuse alliée à des cours de spécialité dès la première année, des projets intégrateurs chaque année, des stages intégrés aux programmes, de nombreuses possibilités à l'international représentent la formule pédagogique de l'avenir pour les étudiants en ingénierie. En terminant, je souhaite la plus cordiale bienvenue à tous les nouveaux étudiants de Polytechnique. Nous espérons que votre séjour parmi nous sera empreint de succès. À chacun d'entre vous, une excellente année scolaire 2005-2006! Bonne lecture! Chantal Cantin, rédactrice en chef chantal.cantin@polymtl.ca Catherine Florès, Frédéric Simmonnot, Annie Touchette Révision : Johanne Raymond Traduction : Daly-Dallaire, Services de traduction Photos : Guy Lavigueur, Productions Punch inc. (couverture et vue aérienne), Pierre Guzzo, Service des communications et des relations publiques Direction artistique et conception de la grille graphique : Millennium concept & design Ont collaboré à ce numéro : l'Association des diplômés de Polytechnique, la Direction de la recherche et de l'innovation, la Fondation de l'École Polytechnique Reproduction autorisée avec mention de la source. Renseignements : Service des communications et des relations publiques, École Polytechnique de Montréal Tél. : (514) 340-4915 communications@polymtl.ca Adresse postale : C.P. 6079, Succ. Centre-ville Montréal (Québec) H3C 3A7 Le genre masculin a été utilisé de façon systématique dans l'unique but de faciliter votre lecture Éditorial 3

  • Partager
    Page 4

    L'École 4 Robert L. Papineau, ing. Ph. D., MACG, O.Q., directeur général de l'École Polytechnique Mot du directeur général Enfin est arrivé ce moment tant attendu : l'ouverture des pavillons Lassonde ! Cette étape majeure dans l'histoire de Polytechnique marque l'aboutissement d'une longue démarche, soutenue par de nombreuses personnes, visant à doter notre École de nouvelles installations modernes de calibre international. Les pavillons Lassonde, s'ajoutant au pavillon J.-Armand-Bombardier inauguré en mai 2004, permettront de rassembler tous les départements, directions et services sur le même site. Cet effet rassembleur aura pour conséquence une meilleure coordination et un meilleur fonctionnement à tous les niveaux de Polytechnique, bien sûr, mais surtout de renforcer notre communauté et de développer davantage le sentiment d'appartenance. Nous aurons ainsi un environnement de travail encore plus favorable pour former les futures générations de Polytechniciens. Nous serons en mesure de donner un meilleur encadrement à nos étudiants et à nos chercheurs, d'accroître notre rayonnement et de faire face à nos défis. De l'Académie du Plateau au campus sur la montagne... 132 ans d'histoire From the Académie du Plateau to the mountain: 132 years of history at Polytechnique Polytechnique en quelques chiffres 1927 * 12 diplômés pour l'année 1926-1927 * 12 professeurs titulaires * 8 professeurs agrégés * 7 chargés de cours * 1 directeur * 1 directeur honorifique 2005 Polytechnique by-the-numbers: 1927 * 12 graduates in the 1926-1927 academic year * 12 full professors * 8 associate professors * 7 lecturers * 1 director * 1 honourary director 2005 * 1054 diplômés pour l'année 2004-2005 * Près de 6 000 étudiants * 220 professeurs * 800 employés * En 2005, 27 % des membres de l'Ordre des ingénieurs du Québec sont des diplômés de Polytechnique * 1,054 graduates in the 2004-2005 academic year * Nearly 6,000 students * 220 professors * 800 employees * In 2005, 27% of the members of the Ordre des ingénieurs du Québec were Polytechnique alumni * Polytechnique se situe au 3e rang des établissements d'enseignement en génie au Canada et demeure le 1er au Québec en ce qui concerne le nombre d'étudiants et l'ampleur des activités de recherche * Depuis 1873, Polytechnique compte 28 000 diplômés * Polytechnique is the third-largest engineering teaching and research institution in Canada, and ranks first in Québec for the size of its student body and the scope of its research activities. * Since 1873, more than 28,000 students have graduated from Polytechnique Vol. 2, n o 3, septembre 2005

  • Partager
    Page 5

    Vol. 2, n o 3, septembre 2005 De 1875 à 1904. La première École Polytechnique logée à l'Académie du Plateau, là où se trouve actuellement la Place des Arts. Le sous-sol mis à part, l'ancienne résidence privée qui servait d'immeuble à Polytechnique comptait cinq pièces et une écurie transformée en annexe. 1875 to 1904: The very first École Polytechnique at the Académie du Plateau, today the site of Place des Arts. A former private residence, the first Polytechnique building had five rooms, along with a stable transformed into an annex. Sur la montagne, en 1958, avant l'ajout de la partie centrale (1977) et l'ajout de deux étages supplémentaires (1989). 1958: the school's new mountainside location, seen here before the addition of the central part (1977) and two more floors (1989). De 1905 à 1958. L'École Polytechnique située au 228, rue Saint-Denis, à l'emplacement actuel de l'UQÀM. 1905 to 1958: École Polytechnique at 228 Saint Denis Street, today the site of UQÀM. Si Polytechnique a bien changé au fil des ans, ses étudiants aussi... et leur tenue vestimentaire également ! En outre, c'est la 83e promotion, celle de 1959, qui comptera la première femme diplômée de Polytechnique dans ses rangs. Aujourd'hui, les femmes représentent environ un cinquième des étudiants. If Polytechnique has changed over the years, so have its students... and the way they dress! The 83rd graduating class - Class of 1959 - was also the first to count a female graduate among its ranks. Today, women make up approximately one-fifth of the school's student body. Polytechnique en 2005 : 1. Le pavillon principal de Polytechnique 2. Les nouveaux pavillons Lassonde 3. Le pavillon J.-Armand-Bombardier 4. Le Laboratoire de structures Hydro-Québec Polytechnique in 2005: 1. Polytechnique's main building 2. New Lassonde buildings 3. J.-Armand-Bombardier building 4. The Hydro-Québec Structure Laboratory 2 L'École 5

  • Partager
    Page 6

    L'École Campagne annuelle 2005-2006 Investir... pour donner aux jeunes les moyens de voir grand. Innover... pour acquérir et transmettre les connaissances les plus avancées. Former... des ingénieurs pour veiller au développement de la société et à l'évolution constante de la recherche. Avec plus de 130 années d'existence et plus de 28 000 diplômés issus de ses classes, Polytechnique est le berceau du génie francophone au pays. L'École se démarque par la qualité de sa recherche, tant dans les domaines traditionnels que dans les secteurs en émergence comme la nanorobotique, la réseautique mobile, la réalité virtuelle ou les applications environnementales et biomédicales du génie. Récemment, Polytechnique a entrepris de se doter de nouvelles installations afin de demeurer dans le peloton de tête des institutions d'enseignement nord-américaines et d'assurer l'avenir de ses futurs étudiants, héritiers du monde de demain. Ce sont : 1. Les pavillons Claudette- MacKay-Lassonde et Pierre-Lassonde, bâtiments verts en ce qui a trait à la consommation d'énergie, l'utilisation de l'eau, la qualité de l'environnement et l'innovation liée au processus de leur conception. Ils ajoutent 32 700 m 2 au complexe principal. Ils accueillent la Bibliothèque et des laboratoires ultramodernes, des salles de cours branchées à gradins, Nous bâtissons pour les générations à venir les départements de génie électrique et de génie informatique, le Service informatique ainsi qu'un stationnement intérieur. 2. Le pavillon J.-Armand- Bombardier, détenu conjointement avec l'Université de Montréal. D'une superficie de 16 800 m 2 , il abrite des laboratoires de recherche de pointe en nanotechnologie et nanoscience, biotechnologie, aéronautique, nouveaux matériaux et technologies de l'enseignement. Ces laboratoires seront dotés d'équipements parmi les plus sophistiqués permettant de travailler sur des projets hors du commun. 3. Le Laboratoire de structures Hydro-Québec, d'une superficie de 2 000 m 2 . Constituant une annexe du pavillon principal, ce sera l'unique laboratoire du genre au Canada et l'un des trois seuls en Amérique du Nord. Avec un dégagement vertical de 10 mètres, des presses et des vérins de très grande capacité, un mur de réaction en L pour simuler des poussées latérales, deux ponts roulants de 20 tonnes chacun et un simulateur sismique, ce laboratoire permettra d'effectuer des essais structuraux de pièces grandeur nature. Des programmes remaniés sont aussi au menu, avec un enseignement propre à chaque domaine du génie dès la première année du baccalauréat et des stages en plus grand nombre. En outre, Polytechnique s'appliquera encore davantage à ne recruter que les meilleurs étudiants. Or, qui dit recrutement des meilleurs étudiants, dit bourses afin de les attirer et de les retenir. L'importance des moyens dont dispose Polytechnique pour offrir des programmes de bourses sera évidemment déterminante. En fait, pour demeurer parmi les meilleures institutions d'enseignement, Polytechnique a absolument besoin du soutien financier de tous ses diplômés et amis : il lui faut disposer de la marge de manœuvre lui permettant de continuer d'investir au bénéfice de ses étudiants. Aidez-nous donc à bâtir pour les générations présentes et à venir, en investissant dans une valeur que vous savez être aussi sûre que géniale : l'École Polytechnique de Montréal! L'équipe de la Fondation de Polytechnique Danis Prud'homme, directeur général danis.prudhomme@polymtl.ca (514) 340-4711, poste 4162 Jacques Gervais, directeur des dons majeurs et partenariats spéciaux jacques.gervais@polymtl.ca (514) 340-5197 Michelle Niceforo, coordonnatrice des campagnes auprès des diplômés michelle.niceforo@polymtl.ca (514) 340-4711, poste 4151 Richard Coveney, coordonnateur de la gestion de l'information richard.coveney@polymtl.ca (514) 340-4711, poste 3756 Linda Hurteau, adjointe administrative linda.hurteau@polymtl.ca (514) 340-5959 6 Vol. 2, n o 3, septembre 2005

  • Partager
    Page 7

    Cercle des Bâtisseurs Le 2 e dîner du Cercle des Bâtisseurs s'est tenu le 31 mai dernier au Pavillon J.-Armand-Bombardier. Le conférencier invité était Claude Lajeunesse, Po 65, président et vicechancelier de l'Université Ryerson. Sa conférence était intitulée « L'université : mythes et réalité ». À cet événement, Pierre-C. Fortier, Po 57, président de la Fondation de Polytechnique, a remis aux Bâtisseurs de demain une plaque de reconnaissance ainsi qu'une épinglette numérotée en guise de témoignage pour leur don à la Fondation sous forme d'assurance-vie ou de legs testamentaire. Pierre-C. Fortier et Bahjat Ashkar Po 65 Rencontre à Toronto Le 27 juin 2005, l'École a invité à une première rencontre les diplômés hors Québec à Toronto. La rencontre a permis d'échanger sur les expériences des diplômés qui évoluent à l'étranger et a ciblé divers moyens pour favoriser des relations plus étroites et bénéfiques avec eux et nos partenaires canadiens. À cette occasion, Pierre Lassonde, Po 71, président de Newmont Mining corporation, a adressé quelques mots à la vingtaine de diplômés présents afin de leur faire part de l'importance d'aider l'École dans ses développements : « Imaginez : si chacun des 28 000 diplômés versait annuellement 100 $ à la Fondation, Polytechnique aurait près de 2,5 M$ à investir chaque année pour innover davantage... » La Fondation tient à remercier tout particulièrement Pierre Duhaime, Po 80, vice-président directeur, mine et métallurgie, SNC-Lavalin inc., pour avoir commandité cette magnifique soirée de retrouvailles. Merci à tous. Vol. 2, n o 3, septembre 2005 2 e dîner du Cercle des Bâtisseurs Pierre-C. Fortier et Philippe Lefebvre Po 58 À l'avant : Lorne M. Trottier, président, Matrox; Pierre-C. Fortier, Po 57, président, Fondation de Polytechnique; Claude Lajeunesse, Po 65, président et vice-chancelier, Université Ryerson; Bernard Lamarre, Po 52, président du conseil, École Polytechnique. À l'arrière : Robert L. Papineau, directeur général, École Polytechnique; Louise Jolicoeur, directrice des affaires institutionnelles et secrétaire générale, École Polytechnique ; Danis Prud'homme, directeur général, Fondation de Polytechnique; Jean-Paul Gourdeau, Po 51, président émérite, comité de direction, Cercle des Bâtisseurs. Pierre-C. Fortier et Jacques Gabriel Po 66 Pierre-C. Fortier et Danis Prud'homme Événements à venir Assemblée générale annuelle L'assemblée générale annuelle de la Fondation de Polytechnique se tiendra le mardi 18 octobre 2005, à 18 heures, au pavillon Claudette-MacKay-Lassonde de l'École Polytechnique. Au nom du conseil d'administration, le président, le trésorier et le directeur général feront rapport des activités de la Fondation pour l'exercice 2004-2005. De plus, en vertu du quatrième règlement général de la Fondation, on procédera à l'élection des administrateurs. Pour de plus amples renseignements, communiquer avec Linda Hurteau par téléphone au (514) 340-5959, ou par courriel à linda.hurteau@polymtl.ca Dîner du président Le 17 e dîner annuel des amis du président de Polytechnique aura lieu le jeudi 3 novembre 2005, à 18 heures, aux pavillons Lassonde de l'École Polytechnique. Cette année, le dîner est placé sous la présidence d'honneur de Jean Brassard, vice-président du conseil de CGI. Pour de plus amples renseignements, communiquer avec Linda Hurteau. L'École 7

  • Partager
    Page 8

    L'enseignement - La vie étudiante 8 Pierre G. Lafleur, ing. Ph. D. directeur, enseignement et formation Dossier spécial Proposée par le Département de génie mécanique, la formation en génie automobile de l'École Supérieure des Techniques Aéronautiques et de Construction Automobile (ESTACA), à Paris, met l'accent sur les connaissances techniques et technologiques liées à l'automobile et à l'ensemble de ses sous-systèmes. Elle offre les outils nécessaires pour estimer et spécifier les principales caractéristiques de prédimensionnement d'un véhicule, ainsi que les règles et les démarches de conception et de dimensionnement mécaniques des sous-systèmes. Le Département de génie mécanique propose également une formation internationale spécialisée dans le domaine du génie ferroviaire en partenariat avec l'Institut Catholique d'Arts et Métiers (ICAM), à Lille, avec la participation de Bombardier Transport. Cet échange de près d'un an en France offre une connaissance globale de la technologie en génie ferroviaire en intégrant la conception, la production, l'exploitation et la maintenance relatives aux systèmes et soussystèmes de cet environnement. Plus de renseignements au www.polymtl.ca/etudes/bc/cheminement/ mecanique.php. Mot du directeur de l'enseignement et de la formation Cette rentrée 2005 est spéciale : c'est celle de la première cohorte à suivre les programmes de baccalauréat renouvelés et c'est aussi celle qui voit l'ouverture de nos pavillons Lassonde. On a beaucoup parlé du concept de « bâtiment vert » pour ces pavillons. La prise en compte de la problématique de l'environnement et du développement durable est une tendance qui s'enracine profondément à Polytechnique où, dès cet automne, sont offerts cinq DESS thématiques dans ce domaine. Autres bonnes nouvelles : la création d'une option génie biomédical dans les programmes des génies chimique, mécanique, électrique et physique, ainsi que d'une option microélectronique dans le programme de génie électrique. Enfin, grâce à des ententes couvrant tous les domaines d'ingénierie avec le groupe des Écoles des Mines de France, les étudiants auront désormais la possibilité de suivre une troisième ou quatrième année d'études et d'effectuer un stage industriel en France. Jamais notre volet international n'a été si étendu. C'est une chance exceptionnelle pour nos étudiants désireux de s'ouvrir au monde. Les dépaysements formateurs Polytechnique répond à la demande de ses étudiants : elle a signé et continue de signer de nombreuses ententes avec des institutions de l'étranger. Jetez un coup d'œil aux possibilités de formations spécialisées en dernière année dans les programmes de génies mécanique, industriel, géologique et civil. Marc-Alexandre Dion, une formation en génie automobile : « Pendant ma formation à l'ESTACA, j'ai joint la société technique de la voiture monocylindre de faible consommation et j'ai entièrement conçu son moteur. Très formateur ! Et cela m'ouvre plein de portes dans le domaine des véhicules. J'ai aussi profité de mon séjour pour visiter une dizaine de pays européens. » Vol. 2, n o 3, septembre 2005

  • Partager
    Page 9

    Le Département de mathématiques et génie industriel, quant à lui, propose l'orientation productique et logistique à l'École Nationale Supérieure de Génie Industriel (ENSGI), à Grenoble. Cette formation porte sur la productique, c'est-à-dire l'utilisation et l'application de l'informatique dans la production industrielle, et la logistique, ou l'ensemble des activités inhérentes au flux des matières, des fournisseurs jusqu'aux clients. L'orientation prépare les étudiants à se servir des méthodes et techniques qui les aideront à concevoir, à mettre en place et à faire fonctionner un système produisant des biens, des services ou les deux. Pour sa part, le Département des génies civil, géologique et des mines propose une formation en géologie informatique offerte par l'École Nationale Supérieure de Géologie (ENSG) de Nancy. Elle porte essentiellement sur les éléments de géologie structurale numérique, la sismique pétrolière et l'analyse de bassin. Le Département offre aussi une orientation en infrastructures routières à l'École nationale des travaux publics de l'État (ENTPE), près de Lyon. Cette orientation vise notamment à donner aux étudiants une formation plus spécialisée en conception, en construction et en gestion des infrastructures routières. Tout nouveau! Des formations couvrant tous les domaines d'ingénierie sont offertes par sept prestigieuses écoles françaises du Groupe des Écoles des Mines (GEM). Les étudiants ont ainsi la possibilité de faire leur troisième ou leur quatrième année d'études, en partie ou en Instructive new surroundings Polytechnique has various agreements with schools in France that offer final-year students specialized training in mechanical, industrial and civil engineering. The Paris-based École Supérieure des Techniques Aéronautiques et de Construction Automobile (ESTACA) provides training in the technical/ technological aspects of the automobile. In partnership with Bombardier Transportation, specialized international training in railway engineering is offered at the Institut Catholique d'Arts et Métiers (ICAM) in Lille. A computer-aided production and logistics stream is offered at the École Nationale Supérieure de Génie Industriel (ENSGI), Grenoble. Training in computational geology is Vol. 2, n o 3, septembre 2005 Marie-Christine Huberdeau, une formation en génie ferroviaire : « J'ai bénéficié d'un enseignement donné presque uniquement par des experts du milieu ferroviaire et j'ai pu visiter une quinzaine d'entreprises. Sur les neuf mois de formation à l'ICAM, environ cinq sont consacrés à la réalisation d'un projet industriel qui nous donne l'occasion d'approfondir le sujet qui nous intéresse particulièrement. Cette expérience me permettra, je l'espère, d'accomplir des missions internationales. » totalité, ainsi qu'un stage industriel indemnisé de quatre à six mois dans l'une des villes françaises suivantes : Albi, Alès, Douai, Nancy, Nantes, Paris ou Saint- Étienne. Plus de renseignements au www.polymtl.ca/inter/etupoly/etablissement. offered at the École Nationale Supérieure de Géologie (ENSG) de Nancy, while specialized training in highway infrastructures is available at the École nationale des travaux publics de l'État (ENTPE) near Lyon. Schools in France's Groupe des Écoles des Mines (GEM) also offer engineering training. Polytechnique students can also embark on a four- to six-month paid industrial internships in the following French cities: Albi, Alès, Douai, Nancy, Nantes, Paris or Saint-Étienne. Links: www.polymtl.ca/etudes/bc/cheminement/ mecanique.php www.polymtl.ca/inter/etupoly/etablissement L'enseignement - La vie étudiante 9

  • Partager
    Page 10

    L'enseignement - La vie étudiante Gros plan : le Service de placement Maryse Deschênes, directrice du Service de placement. L'arrivée du stage obligatoire dans tous les programmes du baccalauréat doublera le nombre d'étudiants placés en stage chaque année. « Pour les prochaines années, nous visons un nombre de 850 étudiants placés annuellement. Nous sommes optimistes, car cette année nous avons déjà placé près de 720 étudiants », déclare Maryse Deschênes, directrice du Service de placement de Polytechnique. Le renouvellement des programmes aura des effets positifs sur le placement des étudiants stagiaires et, par extension, sur celui des futurs diplômés : à l'heure actuelle, beaucoup moins d'étudiants peuvent aller en stage à l'automne ou à l'hiver, si bien que nombre de demandes d'employeurs ne sont pas comblées pour ces périodes. Or, dès 2007, Polytechnique offrira un trimestre d'été complet pour les programmes de génie mécanique, de génie logiciel, de génie informatique et de génie électrique. La répartition des stagiaires entre Objectif : entreprises l'automne, l'hiver et l'été sera donc mieux équilibrée. « Cette plus grande flexibilité nous permettra de mieux répondre aux besoins des employeurs en tout temps », se réjouit Maryse Deschênes. Nouer des liens solides avec les employeurs est effectivement une priorité pour le Service de placement, qui se mobilise sur tous les terrains pour se rapprocher d'eux. « Nous participons à des activités des chambres de commerce du Grand Montréal, nous visitons les entreprises et les informons régulièrement. Nous souhaitons aussi nous rapprocher de nos diplômés qui, en général, privilégient nos étudiants. » Le Service a accueilli un nouveau coordonnateur très expérimenté en marketing, qui joindra ses efforts à ceux de ses collègues pour démarcher les entreprises et générer un plus grand nombre d'offres de stages. Du côté des services aux étudiants, l'accent est mis sur la préparation à la recherche d'emploi et sur le développement des habiletés relationnelles. Ainsi, des ateliers sur la rédaction de C.V. et les techniques d'entrevue sont proposés plusieurs fois dans l'année. Et l'utilisation de CVE3 (www.polymtl.ca/cve3), le centre virtuel d'entrevue d'emploi, est fortement recommandée. Les aspirants stagiaires sont encouragés à suivre des séances de préparation qui les aideront à développer les bonnes attitudes en entreprises, que ce soit au sujet du mandat qui leur sera confié, que des relations avec leur employeur et avec leurs collègues de travail. « Nous insistons beaucoup sur ces aspects, car nombre d'étudiants n'y sont pas assez sensibles, pensant à tort que les connaissances techniques sont tout ce qui compte. » Tous les conseils et activités pour les étudiants sont annoncés sur la page www.polymtl.ca/sp/etudiant. Quelques chiffres sur le placement des diplômés Taux de placement général 2003 2004 95 % 98 % Secteurs en reprise : Après quelques années plus difficiles, on assiste à une hausse marquée de la demande pour le génie logiciel et le génie informatique. Signe évident de reprise, le temps d'intégration au marché du travail des nouveaux diplômés est très court, voire immédiat dans certains cas. La forte activité dans le secteur du développement de logiciel de type SAP ou ORACLE et bien sûr dans celui du jeu vidéo, qui semble avoir élu Montréal comme capitale, n'y est pas étrangère. On prévoit 250 postes à combler dans la prochaine année. La nouvelle catégorie d'avion « Série C » de Bombardier a relancé le secteur aéronautique. Ce grand donneur d'ordres génèrera pour plusieurs années à venir du travail dans ce secteur de haute technologie. L'avenir des diplômés dans ce domaine s'annonce sans turbulences. 10 Vol. 2, n o 3, septembre 2005

© École Polytechnique de Montréal
Bottin | Plan du site | Recherche | Conditions

Un moment SVP